Pilote du revenu de base ZH : NON – Revenu de base CH : OUI ?

Les habitants de la ville de Zurich ont rejeté le projet pilote de revenu de base à 53.9%, de la même manière que dans ce pays toutes les propositions pionnières (AVS, droit de vote des femmes, adhésion à l’ONU) sont d’abord rejetées, mais finalement acceptées. A Zurich, seuls 43,3% des personnes interrogées étaient favorables à un revenu de base en 2016, contre 46,1% dimanche dernier.

Mais le débat sur le revenu de base est et reste important. Il est donc bon que nous puissions poursuivre le débat sans attendre, car la collecte de signatures pour la deuxième initiative populaire “Vivre dans la dignité – pour un revenu de base inconditionnel finançable” bat son plein.

Avec leur initiative, les activistes zurichois du revenu de base ont en tout cas largement contribué à paver la voie vers le revenu de base, ce dont nous les remercions de tout cœur et les félicitons pour leur mobilisation.

La collecte nationale de signatures en mode de rattrapage

Aujourd’hui, dimanche de votation, des signatures ont été récoltées dans de nombreuses villes suisses pour la deuxième initiative fédérale pour un revenu de base inconditionnel. Le dépouillement des signatures récoltées est en cours, il s’annonce bien et donne l’espoir que les électeurs suisses pourront bientôt voter à nouveau sur le revenu de base inconditionnel. Mais il est clair que pour que cela réussisse, les activités de collecte doivent rester élevées.

Les initiateurs/trices communiqueront bientôt l’état actuel de la collecte de la deuxième initiative fédérale pour un revenu de base inconditionnel.

Prochain temps fort sur la Place fédérale

Le 1er octobre 2022, un flash mob dansant aura lieu à 15 heures sur la place fédérale de Berne. Des dizaines de danseurs montreront ainsi qu’un revenu de base inconditionnel offrirait plus de liberté aux créateurs culturels. Les personnes qui souhaitent participer au flashmob trouveront ici de plus amples informations à ce sujet.

Cordialement,

Raffael Wüthrich

Coordinateur de la collecte de signatures

Flashmob : Plus de danse grâce au revenu de base ! Participe !

Trois acteurs culturels ont développé l’action “Plus de danse grâce au revenu de base”. L’objectif : soutenir la collecte de signatures en cours et la faire mieux connaître dans le milieu de la danse.

“Dans un monde parfait, la danse, en tant que forme d’art et profession où l’on s’engage quotidiennement à fond dans son corps et où l’on ressent ce tribut à partir d’un certain âge, serait rémunérée par un salaire équitable”, explique William Bejedi, coorganisateur de cubique, pour justifier son engagement. Et le chorégraphe Muhammed Kaltuk d’ajouter : “Dans un monde parfait, on n’aurait pas à justifier auprès de la société le fait de vouloir danser professionnellement”. Les deux hommes sont donc convaincus qu’un revenu de base inconditionnel serait une grande chance pour les acteurs culturels.

Revenu de base
une chance pour les acteurs culturels

En collaboration avec la cinéaste Rebecca Panian du comité d’initiative, William Bejedi et Muhammed Kaltuk ont donc développé l’action “Plus de danse grâce au revenu de base”. L’objectif : soutenir la collecte de signatures en cours et la faire mieux connaître dans le milieu de la danse.

Rebecca Panian : “Un revenu de base inconditionnel apporterait une grande liberté non seulement aux danseurs* et aux artistes, mais aussi à l’ensemble de la population suisse. Car on aurait le temps de se demander ce que je considère comme utile, ce que j’ai vraiment envie de faire ? Quels sont mes points forts, ceux qui me permettent de m’impliquer au mieux dans la société ? Mais pour que nous puissions mener ce débat important, il faut maintenant absolument réunir les signatures qui manquent encore”.

Flashmob pour plus de signatures

Afin d’atteindre l’objectif de 100’000 signatures, les trois acteurs culturels souhaitent faire un geste et créer le buzz avec la communauté de la danse en Suisse. Pour ce faire, jeunes et moins jeunes, danseurs de tous genres, qu’ils soient avancés ou débutants, répéteront ensemble une danse. Cette danse sera présentée le samedi 1er octobre après-midi sous forme de flashmob sur la place fédérale de Berne.

La chorégraphie est simple et a été conçue de manière à ce que tout le monde puisse participer à la danse.

Fais passer le mot à tes collègues*, danse la danse sur TikTok, Facebook et Instagram, et participe à cette action unique sur la Place fédérale !
Voici les informations sur la flashmob

Danse/chorégraphie : sous le lien suivant, tu trouveras la chorégraphie, dansée par Muhammed Kaltuk lui-même, que tu peux pratiquer et étudier. Amuse-toi bien !

Qui : à tout le monde, indépendamment de l’âge et du niveau de danse (chorégraphie très simple – essaie tout simplement ! Tu verras, c’est très amusant)

Quand : Samedi, le 01 octobre 2022, à 15.00h

Où : Place fédérale 3011 Berne

Tenue : ce serait méga cool si tu pouvais porter des vêtements dans les tons terre (voir annexe). Si ce n’est pas le cas, viens comme tu es.

Chanson/Musique : Steff la Cheffe – “Make a Move”.

Les médias sociaux

Le chorégraphe Muhammed Kaltuk se lance tout de suite sur TikTok et montre comment la chorégraphie est dansée. Tu es sur TikTok ? Alors montre-nous ce que tu sais faire et danse la chorégraphie déjà en amont de l’action. N’oublie pas de mentionner que nous danserons tous ensemble sur la Place fédérale.
En outre, les comptes de médias sociaux de l’initiative pour un revenu de base diffuseront les vidéos. Merci de les taguer : Facebook, Instagram

Déroulement

14h30 Arrivée des danseurs sur la Place fédérale, Berne

15h00 Performance de danse unique de la Company MEK. Company MEK est actuellement en tournée suisse avec sa pièce “Father Politics” et en présentera un petit teaser. Venez à temps !

15h15 Début de la performance flashmob (le tout sera filmé et partagé plus tard sur les médias sociaux)

15h30 Collecte de signatures et informations sur l’initiative

16.00 Fin de l’événement
Plus d’informations

Si tu as des questions, n’hésite pas à me contacter.

Nous nous réjouissons de t’accueillir !

Je t’embrasse,

Rebecca

Journée nationale de récolte de signatures : 25 septembre

Le dimanche de la votation du 25 septembre, nous organisons une journée de récolte de signatures dans toute la Suisse. Dans chaque ville suisse, nous récolterons le matin de 9h à 12h devant les locaux de vote des signatures pour la seconde initiative populaire sur le revenu de base inconditionnel.

Le soir : à partir de 17h30, rencontre conviviale à Zurich

Le soir, il y aura une rencontre conviviale avec de la nourriture et des boissons à Zurich, où le projet pilote de revenu de base sera voté. Nous y compterons les signatures et fêterons une nouvelle étape du mouvement pour le revenu de base.

Présent devant le plus grand nombre possible de bureaux de vote !

Nous souhaitons collecter des signatures dans le plus grand nombre possible de bureaux de vote. Nous organiserons dans un deuxième temps la répartition fine des collecteurs/trices dans les locaux de vote.

S’inscrire ici

Vous pouvez vous inscrire ici pour la journée de collecte. Veuillez sélectionner la ville et indiquer si vous souhaitez également participer à la réunion à Zurich :

Merci beaucoup de votre participation, notre engagement à tous est très important !

Je suis à votre disposition pour toute question via raffael@grundeinkommenschweiz.ch.

Cordiales salutations, Raffael Wüthrich

Coordinateur de la collecte de signatures

Est-ce que nous continuons ensemble ?

Avant-hier, le Tages-Anzeiger a rapporté que notre collecte pour la deuxième initiative sur le revenu de base était sur la sellette. Hier, le comité de l’association Grundeinkommen a pris une décision : 

Nous continuons !

Mais la collecte ne sera couronnée de succès que si elle reçoit maintenant un soutien massif. 

Actuellement, nous avons réuni 35’000 signatures. Pour que nous dépassions les 100’000 signatures d’ici la fin de l’année, il faut désormais récolter environ 14’000 signatures par mois. C’est beaucoup. Mais si chaque destinataire de cette newsletter contribue en moyenne à une poignée de signatures, nous atteindrons cet objectif.

Êtes-vous prêt(e) à vous engager pour la votation sur le revenu de base inconditionnel ? Il y a plusieurs façons de le faire. Veuillez cocher la manière dont vous souhaitez contribuer (plusieurs actions sélectionnables) :

Je contribue :

Pourquoi est-il si important que la collecte de signatures réussisse ?

Si la collecte de signatures échoue, le thème du “revenu de base inconditionnel” sera tabou en Suisse pour les prochaines années. En effet, presque personne n’osera lancer une nouvelle initiative sur le revenu de base après un échec de la collecte. Il s’agit donc de ne pas laisser mourir l’idée du revenu de base en Suisse. C’est ce que nous devons faire et c’est ce que nous voulons maintenant empêcher en unissant nos forces. S’il vous plaît, aidez-nous !

Pourquoi cette votation est-elle nécessaire ?

Les diverses crises (pandémie, climat, guerre, inflation, etc.) montrent clairement la nécessité d’une garantie d’existence. Seuls ceux qui n’ont pas de soucis financiers peuvent s’occuper des problèmes. Seul celui ou celle qui est financièrement assuré(e) peut agir là où il ou elle est en mesure d’apporter la meilleure contribution. 

Portons ensemble la superpuissance sociale du revenu de base inconditionnel dans les urnes !

Avec nos salutations pleines d’espoir

Bild von Josef Brusa, Präsident Verein Grundeinkommen Schweiz
Josef Brusa, président de l’Association Revenu de Base Suisse

Action 100×100

La collecte de signatures pour la deuxième initiative sur le revenu de base doit maintenant prendre son envol si elle veut être couronnée de succès.

Nous cherchons donc 100 personnes prêtes à récolter 100 signatures chacune jusqu’au 31 juillet 2022.

Voici comment cela fonctionne :

  1. Inscris-toi à l’aide du formulaire ci-dessous. Coche si tu as besoin de matériel et lequel. (Ici, tu peux télécharger divers matériaux).
  2. Après avoir envoyé le formulaire, tu recevras un e-mail automatique avec des informations supplémentaires, des conseils et des astuces. 
  3. De plus, nous t’enverrons un lien vers le document dans lequel tu pourras inscrire au fur et à mesure les signatures que tu auras récoltées. Nous saurons ainsi à tout moment combien de signatures ont déjà été récoltées.
  4. Envoie les feuilles de signatures entièrement ou partiellement remplies toutes les deux semaines à l’adresse indiquée sur la feuille.

S’inscrire maintenant

Tu veux participer à cette action légendaire ? Merci de t’inscrire ici :



    Tu hésites encore ?

    Beaucoup de gens donnent très volontiers leur signature pour un revenu de base inconditionnel, la collecte est facile. Mais il faut le faire, les signatures ne se récoltent pas d’elles-mêmes. La réussite de la collecte dépend de nous tous, y compris de toi. Même si tu n’es pas habitué à récolter des signatures, ce n’est pas un problème. C’est plus amusant qu’on ne le pense. Ici, nous dressons une liste des bonnes possibilités de collecte.

    Un grand merci pour ton engagement, c’est important !

    Meilleures salutations, Raffael Wüthrich

    Recueillir les Signatures!

    Nous devons recueillir les signatures d’ici début 2023.

    Nous préparons actuellement une réunion des groupes d’intérêt régionaux. Si tu souhaites toi aussi être invité, inscris-toi à l’aide du formulaire suivant :